Le Financement de proximité

La love money

money.jpg 

La recherche de fonds n’est pas toujours couronnée de succès. Vous avez des difficultés à obtenir le prêt nécessaire au démarrage de votre activité ? Vous ne souhaitez pas faire entrer des fonds d’investissement dans votre capital ? Alors pensez « love money ».

La love money (à traduire par « argent de l’amour », et non « amour de l’argent ») est un terme qui désigne les fonds que vous allez récupérer en faisant participer vos amis, votre famille ou une quelconque connaissance au capital de votre entreprise. Concrètement, ce n’est donc pas compliqué.

Toute la difficulté consiste en fait à les convaincre de souscrire au capital de votre société. Comment alors les persuader de vous rejoindre ?
Bien évidemment, les arguments principaux tourneront autour de votre projet. Faites leur parvenir un business plan, et répondez à toutes les questions qu’ils peuvent se poser.
Cependant, grâce à la Loi pour l’Initiative Economique, vous disposez d’arguments financiers non négligeables, et ceux-ci pourraient finir de convaincre votre famille et vos amis. En effet, les articles 29 et 30 prévoient des exonérations d’impôt élevées pour les personnes physiques qui investissent dans le capital de PME :

Article 29 : Les personnes qui investissent dans le capital de sociétés non cotées, lors de leur création ou au cours de leur développement, bénéficient d’une réduction d’impôt égale à 25 % des versements effectués, versements plafonnés à 20 000 euros pour un célibataire et à 40 000 euros pour un couple marié.

Article 30 : Les personnes physiques qui ont souscrit, en numéraire, au capital d’une société non cotée, déclarée en cessation de paiement dans les 8 ans suivant sa constitution, peuvent bénéficier d’une déduction égale au montant de leur souscription. La déduction est limitée à 30 500 euros par an pour un couple marié et 15 250 euros pour les autres contribuables.

Voilà qui devrait convaincre les derniers réticents !

Quelques précautions à prendre cependant :

  • Attention aux changements dans les relations quand il y a de l’argent en jeu. N’acceptez leurs fonds uniquement s’ils ont accepté de les perdre.
  • Préférez la love money lors d’une augmentation de capital. Il nous paraît difficile de mettre sur un pied d’égalité le créateur d’entreprise, qui apporte l’idée et le management, et des apporteurs de capitaux. La valorisation de votre société, et la prime d’émission qui en découle, sont donc des éléments stratégiques à étudier de très près.
  • Source : http://www.inoveum.com/blog
  • Laisser un commentaire